Toulouse 1 Capitole : une bonne santé financière toute relative

La seule des universités toulousaines à avoir la dévolution du patrimoine jouit d’une bonne santé financière. Mais face à un déficit de 200 emplois et à l’augmentation des coûts, elle doit diversifier ses ressources propres.

Malgré 70 emplois pourvus sur cinq ans, grâce à la loi Fioraso, la présidente de Toulouse 1 Capitole Corinne Mascala pointe un déficit de 200 emplois, personnel administratif et enseignants-chercheurs confondus. Avec une dotation de l’Etat de 88 millions d’euros, et un budget total prévisionnel de 109 millions d’euros, en 2017, l’université du centre-ville affiche des moyens stables. « Mais les coûts (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-1-Capitole-une-bonne-sante-financiere-toute-relative,21606