ToulÉco

Publié le lundi 13 mai 2019 à 18h20min par Johanna Decorse

Patrimoine. Les architectes d’Arc&Sites emménagent à Toulouse

Originaire de Bordeaux, le cabinet d’architectes du patrimoine Arc&Sites a investi à l’automne le château des Verrières dans le quartier Arnaud-Bernard, à Toulouse. Ce monument historique est une vitrine de choix pour l’agence qui y a installé son nouveau siège social.

Créé en 2004 à Bordeaux, le cabinet d’architectes du patrimoine Arc&Sites a déménagé en décembre 2018 à Toulouse. L’agence s’est installée dans les murs du château des Verrières dans le quartier Arnaud-Bernard, chef d’oeuvre de l’architecture toulousaine du XIXe siècle dont elle vient de terminer la restauration et la réhabilitation. Construit en 1860 pour le maître-verrier Louis-Victor Gesta sur le site de sa manufacture de vitraux, le Castel Gesta est classé aux monuments historiques depuis 1991.

Acheté par l’État en 1956, repris par la ville en 1987, revendu à une mutuelle étudiante avant de faire l’objet d’une escroquerie au patrimoine, ce joyau est resté à l’abandon pendant des années. Squatté, pillé, il a été sauvé par le rachat de copropriétaires privés qui ont confié à Arc&Sites le chantier de restauration. Après plus de trois ans de travaux qui ont mobilisé tous les métiers du patrimoine pour un coût de quelque 2,5 millions d’euros, financés en partie par l’État, le château des Verrières a retrouvé tout son éclat. Et avec lui, la galerie des Illustres commandée au peintre Bernard Bénezet et mettant en scène l’Académie des jeux floraux.

Du Castel Gesta à l’Hôtel de Bernuy

Cinq appartements y ont été aménagés dans le respect de la disposition d’origine dont trois sont à la location. Devenu la vitrine d’Arc&Sites qui a investi son rez-de-chaussée avec ses six salariés, cet édifice témoigne aussi de l’expertise de ce cabinet d’architectes du patrimoine aux nombreuses références. Après l’ambassade de France à Belgrade ou l’Hôtel de la marine à Bordeaux, l’agence a plusieurs dossiers en cours. Retenue pour le musée archéologique de Tintignac en Corrèze et la réhabilitation du couvent des Récollets, à Saint-Jean-de-Luz, elle a également décroché plusieurs contrats à Toulouse. En 2016, la Ville lui a notamment confié la réalisation de son Plan patrimoine, un nouvel outil de gestion des travaux sur l’ensemble des monuments historiques appartenant à la municipalité et qui s’inscrit dans le projet de candidature de Toulouse à l’Unesco.

« La politique patrimoniale de la ville de Toulouse et ses projets de valorisation sont favorables à notre activité et se positionner dans l’histoire d’une cité où la tradition artistique a toujours été très développée nous plaît », explique Rémi Desalbres, gérant-fondateur d’Arc&Sites. Son cabinet a également été sélectionné en 2017 par le Département de Haute- Garonne pour intervenir sur l’Hôtel de Bernuy qui abrite le collège Pierre de Fermat. La première campagne, d’un montant de 320.000 euros démarrera au printemps avec entre autres la restauration du Grand portail des élèves, recouvert d’un filet depuis plusieurs décennies. Un ouvrage de 1604, dont Rodin lui-même avait dans des dessins souligné le travail.
Johanna Decorse

Sur la photo : Le cabinet d’architectes du patrimoine Arc&Sites dirigé par Clotilde et Rémi Desalbres a déménagé en décembre 2018 dans le château des Verrières à Toulouse. Crédits : Rémy Gabalda - ToulÉco.