Airbus Defence and Space supprimera plus d’emplois que prévu

La direction d’Airbus Defence & Space (ADS) a annoncé vendredi 19 juin aux syndicats un renforcement de son "plan de réduction d’effectifs" dévoilé le 19 février, du fait des conséquences de la crise liée au Covid-19. Le nombre de postes supprimés passe de 2362 à 2665 en Europe, dont 464 postes en France.

En février, le plan faisait état de 404 postes supprimés en France, dont 260 postes à Toulouse et 99 en région parisienne, à Elancourt (Yvelines) et Bezons (Val d’Oise) notamment. La direction justifiait ce plan par des « problèmes de rentabilité », « l’atonie du marché du spatial » et le « report de plusieurs contrats de défense ».

La CFE-CGC, premier syndicat, a dénoncé ce « renforcement » via un communiqué de presse. « Dans le contexte de grandes difficultés financières que connaît le groupe Airbus, nous pouvons comprendre sa volonté d’améliorer la rentabilité de la branche défense/espace mais d’autres moyens existent que de réduire fortement les effectifs », a indiqué le syndicat. L’organisation a ajouté vouloir être « vigilante à ce que les départs engendrés par ce plan se fassent sur la stricte base du volontariat, sans licenciements ».

La CFE-CGC a estimé par ailleurs que « ces suppressions de postes arrivent à contre-temps, risquant à la fois de nous priver de compétences clés et de créer des surcharges de travail importantes dans certains secteurs alors que le marché spatial est en train de repartir ».
A.S

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Airbus-Defence-and-Space-supprimera-plus-d-emplois-que-prevu,29071