Après des mois de conflit, le dialogue est renoué entre Sciences Po Toulouse et le ministère

Les étudiants de Sciences Pô Toulouse refusent d’être les victimes de la politique d’austérité du gouvernement. Depuis décembre, ils dénoncent le manque de moyens chroniques dont souffre l’établissement depuis de nombreuses années. Ils ont envahi le conseil d’administration de l’établissement qui se tenait hier et obtenu le report de la décision budgétaire modifiée. Leur combat a été entendu puisque Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, a annoncé aujourd’hui à la direction de l’IEP Toulouse une dotation exceptionnelle de 90.000 euros.

Après plusieurs mois de mobilisation, les étudiants de Sciences Po Toulouse et la direction ont renoué hier le dialogue avec le ministère de l’Enseignement supérieur et l’Institut d’études politiques de Paris, qui ont établi une feuille de route pour sortir l’établissement du marasme financier. Des revendications entendues au plus haut niveau de l’Etat puisque Geneviève Fioraso, ministre de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Apres-des-mois-de-conflit-le-6995