L’idée business du mois : « Pause Zen »

Emmanuelle Beniflah, formatrice et coach marketing pour les petites entreprises, sélectionne pour vous, chaque mois, une de ses idées vitaminées pour créer un business.

D’où vous est venue cette idée ?

  • Elle vient tout droit de Manhattan, le lieu même du shopping, où on doit affronter la foule alors que tous nos sens sont sollicités par la surabondance de messages publicitaires. C’est alors qu’au beau milieu de ce tumulte, je suis tombée sur un lieu totalement inattendu, où on peut oublier un temps, la folie commerciale. Et quand, comme moi, on arrive rapidement à saturation des files d’attente, du bruit et de la promiscuité forcée avec les autres clients, on n’a qu’une envie c’est d’y entrer pour se reposer !

En France, à quelles personnes pourrait se destiner ce lieu ?
Je pense bien sûr aux adeptes du shopping, qui veulent recharger leurs batteries, mais surtout aux maris qui attendent à l’extérieur des magasins. Certains centres commerciaux ont même installé de confortables fauteuils devant l’entrée de leurs boutiques. Cela concerne aussi les urgences pipi, ou tout simplement, ceux qui travaillent au centre ville et qui veulent s’accorder un pause pendant l’heure du déjeuner.

Concrètement que suggérez-vous ?
Je pense à un espace repos en plein centre ville, véritable havre de paix, ouvert à tous et gratuit. Un lieu où s’allonger dans des hamacs ou sur des coussins de sol, donner le biberon au bébé, boire du thé, lire des magazines...et échanger avec les autres.
Pour l’aménagement intérieur, il faudrait se conformer aux principes du Feng Shui et de la luminothérapie pour optimiser la sensation de détente, qui se dégagera de l’ambiance générale : Murs végétaux, plantes vertes, fontaine, petite musique d’oiseaux… et des toilettes, propres bien entendu.
C’est aussi un endroit où les commerçants peuvent faire leur publicité en déposant leurs cartes et plaquettes à l’entrée, et surtout, en exposant leurs produits dans des vitrines intérieures et fermées, un peu comme dans les grands hôtels. Produits du terroir, art de la table, vêtements, accessoires… auraient une visibilité supplémentaire auprès d’un public installé confortablement.
La location de ces vitrines assurerait la principale rémunération de ce business qui pourrait, en plus, se faire sponsoriser par une jardinerie pour la décoration. On pourrait aussi espérer des financements publics, dans la mesure où ce business permettrait de redynamiser les centres villes.

Quelles sont les contraintes de ce business ?
Cet espace doit se situer en plein cœur de l’activité commerciale et être très visible depuis la rue, de préférence avec des vitrines. En effet, un espace à l’étage pourrait être perçu comme mystique, ou même érotique.
Il faut aussi veiller à faire respecter les lieux sans donner l’impression d’un « contrôle de police », et c’est tout un art de gérer les cris d’enfants, les sonneries de mobiles ou d’éventuels squatteurs. Pour parer à cela, je préconise un affichage d’informations sur le concept, dès l’entrée, et une hôtesse accueillant le public, à voix basse, et distribuant une charte sur « les règles de vie ». Cela permettrait de donner le ton et de faciliter les interventions éventuelles auprès de ceux qui ne respecteraient pas ce règlement.
Enfin, l’espace ne doit pas se transformer en « magasin de pubs », qui pour le coup, provoquerait l’effet inverse de celui recherché. Il faut donc veiller à ce que la présence des marques ne nuise pas à l’harmonie d’ensemble.

Votre conseil « vitaminé » pour cette idée business ?
Il faut faire vivre cet espace en proposant des animations régulières, pouvant générer un chiffre d’affaires supplémentaire, avec par exemple des animations pendant la journée - séances de réflexologie, gymnastique chinoise, cours de maquillage... - et des animations le soir, comme des défilés de mode, des vernissages ou des dégustations de produits du terroir.

Retrouvez la fiche pratique de l’idée du mois sur le site d’Emmanuelle Beniflah.

3 Messages

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/L-idee-business-du-mois-Pause-Zen-5420