L’interview off de : Christian Thorel, directeur d’Ombres blanches

Promu le 14 juillet dernier au grade de chevalier de la Légion d’honneur, Christian Thorel partage depuis plus de vingt ans sa passion du livre avec les Toulousains. Démissionnaire du Syndicat de la librairie française dont il ne partageait plus les orientations politiques, ce défenseur acharné de la librairie indépendante entend « préserver l’esprit du métier » et « résister à la pression du flux de la production de l’information ».

Christian Thorel répond aux questions décalées de l’interview off...

Quelle est la première chose que vous faites en vous levant ?

J’écoute les Matins de France Culture. C’est la double douche, l’eau et le savon et le shampoing des nouvelles pour les oreilles et la tête. J’ai deux autres moments de radio dans la journée : le soir entre 20h30 et 22h, je mets France Musique et entre 23h30 et 1h, avant (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/L-interview-off-de-Christian-6075