Les collectivités locales se portent partie civile pour le procès AZF

Après la mairie de Toulouse, c’est au tour du Conseil général de Haute-Garonne et du Conseil régional Midi-Pyrénées de se porter partie civile pour le prochain procès AZF, afin de manifester leur solidarité avec les associations de victimes. Cette action ne sera pas assortie d’une demande d’indemnités, « la Région a en effet d’ores et déjà été indemnisée, pour ses propres dommages, par la société Grande (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Les-collectivites-locales-se-941