« Les étudiants font l’objet d’un vrai business pour la gestion de leur sécurité sociale »

Yann Ferrari, ancien responsable de La mutuelle des étudiants (LMDE) pour l’Académie de Toulouse

Ancien responsable de La mutuelle des étudiants (LMDE) pour l’Académie de Toulouse, une fonction qu’il a occupé durant cinq ans, Yann Ferrari est aujourd’hui directeur du développement d’une société de services spécialisée dans la prévention santé. Au vu des scandales de la Mnef, de la Smeso ou encore des difficultés de gestion que connaît actuellement la mutuelle étudiante Vittavi, ce diplômé en protection sociale complémentaire de l’Université de Paris 1 pointe les limites du système de protection sociale des étudiants.

Quelles sont les solutions proposées aux étudiants pour leur régime de sécurité sociale ?

Pour leur régime de sécurité sociale, les étudiants n’ont, sauf cas particulier, qu’une alternative. Dans le cadre de leur inscription à l’université, ils doivent choisir entre la LMDE, seule mutuelle étudiante nationale créée en avril 2001 et l’une des neuf sociétés mutualistes étudiantes régionales (SMER) qui (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Les-etudiants-font-l-objet-d-un-2478