Salau : la mine de la discorde - 6/6

La polémique autour de la présence d’amiante dans la mine de Salau a obligé les autorités à réagir. L’Etat, via la préfecture de l’Ariège, a ordonné des expertises dont les résultats vont conditionner l’exploration du site, sujet de discorde dans la vallée.

Suite de l’article : Du tungstène en Ariège : l’amiante mine le projet

Deux années d’attente pour l’obtention du permis d’exploration de l’ancienne mine de Salau, six mois de plus pour l’évaluation du risque amiantifère, Michel Bonnemaison, le directeur général de Variscan Mines qui porte le projet reprise industrielle, a appris à ne pas se montrer pressé. « Les premiers emplois seront pour 2018 et non pour (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Salau-la-mine-de-la-discorde-6-6,21815