Sète, la Venise du Languedoc

Sète a mis en place une politique culturelle volontariste, qui porte ses fruits en matière d’image et d’attractivité. Point de vigilance : un manque d’offre sur le marché de l’immobilier.

Des canaux, la mer, l’étang de Thau, le théâtre national, le Miam (Musée international des arts modestes), le musée Paul-Valéry, la présence discrète du peintre centenaire Pierre Soulages dans sa villa du Mont Saint-Clair, des festivals à profusion… Même si elle vient de rater le titre de Capitale française de la culture 2022, au profit de Villeurbanne, Sète s’est imposée comme une place forte de la (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Sete-la-Venise-du-Languedoc,31741