Staffman consolide ses marchés

Retrouvez cet article dans le

Staffman a fait ses armes au Starter, avant de se déployer chez Nubbo. La start-up consolide aujourd’hui sa présence nationale.

Incubé puis accéléré chez Nubbo, Staffman a levé 600.000 euros en décembre 2018 afin de poursuivre son développement au niveau national. « Nous avons démarré sur un environnement local, très toulousain. Nous sommes désormais visibles sur l’ensemble du territoire français », note Bastien Vialade, son cofondateur. « Nous proposons également une nouvelle offre, qui s’adresse cette fois plus spécifiquement aux petites sociétés, voire aux start-up. Cette activité complémentaire nous permet de générer d’autres revenus. » La cible de Staffman était jusquelà les entreprises numériques. Son coeur de métier demeure le « staffing » : elle met en relation ses clients avec des talents du numérique, déjà en poste ou free-lance.

Le modèle économique de la société repose sur un abonnement en mode saas pour les entreprises qui viennent chercher des ingénieurs sur la plateforme, mais également mettre à disposition leurs propres salariés. Staffman cible à la fois les petits, les moyens et les gros acteurs du secteur et possède déjà quelques grands comptes parmi ses 550 clients, comme Sopra Steria, CGI ou Devoteam. « Nous en sommes aujourd’hui à une centaine de mises en relation par jour, qui permettent à nos clients de démarrer dix à quinze nouvelles missions quotidiennes. Une centaine de nouveaux collaborateurs rejoignent la plateforme au même rythme », se réjouit Bastien Vialade.

Des recrutements en perspective

À court terme, la jeune pousse envisage d’être présente partout en France en accélérant son développement à Paris, Bordeaux, Lyon, ou Rennes. « Grâce au digital, nous opérerons depuis Toulouse, tout en nous déplaçant pour nous déployer. » Elle souhaite avant tout consolider le marché français tout en s’intéressant aux pays frontaliers pour accompagner ses clients en Belgique, en Suisse, en Allemagne, en Espagne ou au Luxembourg. Elle va également poursuivre son recrutement avec pour objectif d’atteindre les vingt salariés d’ici fin 2020. « Pour une startup, l’enjeu est à l’heure près et malgré tout il faut avoir une vision à plusieurs années. De notre côté, nous avons une vision pour les deux prochaines années », confie modestement le PDG.
A.F.

Sur la photo : Bastien Vialade, cofondateur de Staffman et son équipe. Crédits : Hélène Ressayres - ToulÉco.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le hors série Start-up : le Décodeur, édition 2020

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Staffman-consolide-ses-marches,29296