Toulouse. Tesalys fait des confettis avec les déchets infectieux, et ça marche

article diffusé le 29 mai 2017

Après avoir conquis plusieurs pays en voie de développement, le broyeur-stérilisateur de déchets contaminés de Tesalys s’attaque à la France. Avant de partir à l’assaut des Etats-Unis, de la Chine ou de l’Inde.

Il a fallu deux années de recherche et développement et le dépôt de six brevets avant que son broyeur-stérilisateur, Steriplus, ne soit commercialisé. Né à Toulouse en 2012, Tesalys revendique aujourd’hui 250 à 300 machines installées dans plus de quarante pays dans le monde, auprès de dispensaires, centres médicaux, laboratoires ou hôpitaux et cliniques. Et paradoxe, c’est d’abord à l’export que la (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Tesalys-s-affiche-comme-le-numero-un-mondial-du-traitement-des,21990