Toulouse. Le Tommy’s Café veut revenir dans les centres-villes

Depuis 1990, Patrick Soula a construit petit à petit sa chaine de restaurants sur le modèle des « dinner » américains. Le dirigeant toulousain souhaite ouvrir son enseigne aux franchisés et a pour ambition de se réimplanter dans les centres-villes.

« Quand j’ai ouvert mon premier restaurant en 1990, j’étais loin de m’imaginer que je serai encore là vingt-cinq ans plus tard. Au début je n’avais que le nom, Tommy le prénom de mon fils, tout le reste était à construire… Je ne connaissais rien à la restauration ! ». Crâne rasé et anneau à l’oreille, Patrick Soula, 55 ans, se retourne non sans fierté sur le chemin parcouru depuis son premier Tommy’s Café, pont (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Tommy-s-cafe,24282