Week-end semé de doutes pour la LGV Toulouse-Bordeaux

Le président de la République Emmanuel Macron, puis la ministre des transports Élisabeth Borne et celui de l’environnement Nicolas Hulot ont émis ce week-end des doutes sur la réalisation de la LGV entre Toulouse et Bordeaux.

Les inaugurations des lignes TGV Bordeaux-Paris et Paris-Rennes ont-elle condamné définitivement celle qui devrait relier Bordeaux à Toulouse en 2024 ? Ce lundi 3 juillet, les élus d’Occitanie doivent sérieusement se poser la question après une fin de semaine qui a fait réagir bon nombre de politiques. La première douche froide est survenue samedi 1er juillet après les déclarations du Président (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Week-end-seme-de-doutes-pour-la-LGV-Toulouse-Bordeaux,22362