ToulÉco

Publié le mardi 12 novembre 2019 à 14h00min par Hubert Vialatte

Gastronomie : les frères Pourcel veulent réveiller le centre de Montpellier

Salles voûtées, décors en trompe-l’œil, cour d’honneur… L’hôtel Richer de Belleval, ancienne mairie de Montpellier, fait l’objet d’une importante rénovation : Les frères Pourcel y installeront leur nouveau restaurant gastronomique au printemps.

« Tout redémarrer à zéro, pour notre dernier gros projet, qui va clôturer notre carrière. » C’est dans cet état d’esprit conquérant que les frères Pourcel (Jacques et Laurent), 55 ans, célèbres chefs à la tête du restaurant bistronomique Terminal#1 (ouvert en août 2016) à Montpellier, vont investir l’hôtel Richer de Belleval, en cœur de ville, au printemps prochain. Situé place de la Canourgue, construit il y a 900 ans, ce bâtiment est classé au titre des Monuments Historiques depuis 2015.

Le chantier de réhabilitation, qui bat son plein, a été ouvert à la presse le 7 novembre. Il révèle les trésors oubliés de l’ancienne mairie : trois salles voûtées, décors en trompe-l’œil, gypseries, frises, dessins, cour d’honneur… Les frères Pourcel y installeront leur nouveau restaurant gastronomique Le Jardin des Sens (qui a compté jusqu’à 3 étoiles), volontairement resserré, avec 35 couverts et sept services hebdomadaires (deux le midi, et cinq en soirée, du mardi au samedi). Le groupe a investi 1,5 million d’euros dans les cuisines et le mobilier, le promoteur Helenis, présidé par Thierry Aznar, prenant à sa charge l’acquisition et la réhabilitation (plus de 12 millions d’euros).

Soixante-quinze emplois créés en cœur de ville


Sont également prévus une offre bistronomique dans la cour intérieure, un bar, un hôtel de 20 chambres et suites, et la Fondation Helenis GGL, dédiée à l’art contemporain (responsable : Juliana Stoppa). L’hôtel-restaurant, exploité par le Groupe Château (Olivier Château)-Pourcel, emploiera 75 salariés (55 au démarrage), la moitié provenant du Terminal#1, l’autre moitié recruté. « Ce lieu constituera une nouvelle urbanité, au même titre que les nouvelles halles Laissac (inaugurées en décembre 2018) », a déclaré Philippe Saurel, maire de Montpellier.

(L’hôtel sera dirigé par Marie Chabas, ex-directrice des ventes de l’Intercontinental de Marseille. L’hôtel Relais&Châteaux (5 étoiles) offrira des chambres et suites avec des hauteurs sous plafond impressionnantes (4,6 à 4,8 mètres !). Les clients venant en voiture stationneront au parking Pitot et seront pris en charge par un service voiturier, avec un dépose-minute aménagé rue Foch.
Hubert Vialatte

Sur les photos :
> Les frères Pourcel côte à côté. Crédits : Julie Limont
> Une vue du bâtiment rénové. Crédits : atelier d’achitecture Philippe Prost

Repères 
Surface : 2000 m2
Architecte : Philippe Prost (Paris).
Promoteur immobilier : Helenis (Lattes).
Investissement (acquisition et réhabilitation) : 12 millions d’euros
Exploitant : groupe Château-Pourcel.
Ouverture : printemps 2020
Créateur d’ambiance : Christian Collot.
Nombre d’emplois créés : 75.
Artistes intervenant dans la réhabilitation de l’hôtel, via la Fondation Helenis GGL : Jim Dine (plafond de céramique), Marlène Mocquet (sculptures), Jean Fabre (œuvre réalisée dans l’ancienne salle des mariages), Abdelkader Benchamma (œuvre à l’encre de Chine dans la première des quatre salles).