ToulÉco

Publié le dimanche 20 octobre 2013 à 18h40min par Isabelle Meijers

« L’absence de nouveaux programmes Airbus peut entraîner la suppression de 5000 emplois en Midi-Pyrénées »

L’absence de nouveaux programmes Airbus d’ici dix ans pourrait infléchir durablement les effectifs des sous-traitants aéronautiques. Le point avec Luc Marta de Andrade, délégué régional du Syntec Numérique, représentant 60 entreprises et 25.000 emplois en Midi-Pyrénées.
Luc Marta de Andrade, confirmez-vous la crainte de suppressions d’emplois en sous-traitance d’études liée à l’absence de nouveaux programmes chez Airbus ? Toute l’ingénierie aéronautique représente près de 21.000 emplois en sous-traitance aujourd’hui. La baisse de charge liée à l’absence de nouveaux (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte