ToulÉco

Publié le mardi 22 mars 2016 à 21h39min par Virginie Mailles Viard

Transports. « Si la Région ne prend pas le relais de l’Etat, le service public ne sera pas assuré »

Les États généraux du rail et de l’intermodalité de la région LRMP qui seront lancés le 25 mars auront pour but d’écouter les usagers et fixer une politique de transports pour les 20 ans à venir. Rencontre avec Jean-Luc Gibelin, vice-président de région en charge des transports.
Jean-Luc Gibelin, pourquoi des États généraux du rail et de l’intermodalité en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées ?

 Ces États généraux partent du constat que le rail a souvent fait conflit. Il y a aussi la volonté que le rail soit un des motifs de cohésion de la Région. Il faut passer par cette étape pour (...)