A Toulouse, la filière automobile va (quand même) tenter de miser sur son salon

Le vingt-sixième Salon de l’auto de Toulouse a ouvert ses portes ce samedi 14 novembre dans un contexte forcément marqué par les terribles actes de barbarie qui ont touché Paris. La sécurité y a été renforcée.

L’ambiance n’est plus vraiment à la fête. Et les ambitions ont été revues à la baisse. Ce vendredi 13 novembre, à quelques heures des terribles attentats qui allaient frapper Paris, les organisateurs du Salon de l’auto de Toulouse affichaient encore leur enthousiasme. Il faut dire que l’événement, le seul en province à ne pas avoir connu d’interruption en raison de la crise du secteur – l’édition 2001 (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/A-Toulouse-la-filiere-automobile-va-quand-meme-tenter-de-miser,17731