Affaire SAV Sud-Ouest Carrefour : le ministère du Travail autorise les derniers licenciements

Le 19 avril, le ministère du Travail a autorisé le licenciement économique des onze salariés protégés du dernier SAV de Carrefour sur le site de Portet-sur-Garonne, près de Toulouse. Les représentants du personnel dénoncent cette décision politique alors que le groupe Carrefour « réalise toujours d’énormes bénéfices malgré la crise ».

Le bras de fer qui opposait depuis 2007 les salariés du Service après-vente Sud-Ouest de Carrefour à leur direction, s’est terminé il y a quelques jours à l’avantage du géant de la grande distribution. Le 19 avril, le ministère du Travail a en effet autorisé le licenciement économique des onze derniers salariés du site de Portet-sur-Garonne, tous représentants du personnel.

Saisi par un recours de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Affaire-SAV-Sud-Ouest-Carrefour-le-5596