Depuis Toulouse, Ludilabel veut devenir le numéro un européen des étiquettes personnalisées

article diffusé le 3 mai 2015

Ludilabel fabrique et commercialise 8 millions d’étiquettes autocollantes chaque année pour les vêtements et les objets. La petite entreprise réalise déjà 20% de son activité à l’international et envisage de devenir numéro un en Europe sur cette niche de marché.

C’est grâce à ses piètres qualités de couturière que Sandra Julien-Rouquié a trouvé la niche de marché dans laquelle créer son entreprise. A la recherche d’un projet de reconversion professionnelle, la jeune femme, qui travaillait jusque-là dans la production audiovisuelle, se rend compte à l’entrée de sa fille en crèche l’enfer que représente l’étiquetage des vêtements. « En faisant des recherches sur le (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Depuis-Toulouse-Ludilabel-veut-devenir-le-numero-un-europeen-des,16271