Grande région. L’Autorité de sûreté nucléaire pointe du doigt les praticiens de santé, notamment en chirurgie

article diffusé le 13 juin 2016

Dans son bilan 2015, l’ASN dresse un bilan « plutôt positif » du niveau de sûreté nucléaire des huit installations de la grande région mais pointe « le défaut de culture de radioprotection » des praticiens dans les blocs opératoires et les risques de la radiographie industrielle.

« Globalement satisfaisant ». C’est le bilan que l’Autorité de sûreté nucléaire, en charge du contrôle de toutes les activités nucléaires civiles sur le territoire français, dresse à l’issue des 94 inspections menées en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées en 2015. Les huit installations nucléaires de base (INB) de la grande région ont fait l’objet de trente-cinq contrôles.

Concernant la centrale de Golfech, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Grande-region-L-Autorite-de-surete-nucleaire-pointe-du-doigt-les,19446