Occitanie. Jean-Romain Brunet veut adapter Port-Camargue aux nouveaux modèles de plaisance

Jean-Romain Brunet, ancien conseiller de Carole Delga, est nommé directeur général de la régie autonome de Port-Camargue, premier port de plaisance d’Europe. Il prend son poste début avril, succédant à Michel Cavaillès. Retour sur ses projets pour adapter le port aux nouveaux modèles de plaisance.

La régie autonome de Port-Camargue (cinquante salariés en haute saison) change de direction générale. Alors que Michel Cavaillès annonce son départ à la retraite, Jean-Romain Brunet prend la relève en ce début du mois d’avril. Une façon pour cet ancien conseiller de Carole Delga en charge de la mer, du tourisme et du thermalisme de poursuivre dans la lignée de ses actions à la Région Occitanie. « J’ai œuvré pendant dix ans pour mettre en place de nouveaux outils de gouvernance de la Méditerranée », rappelle Jean-Romain Brunet.

Pour cette nouvelle mission, ce passionné de la mer souhaite adapter le port aux nouveaux modèles de plaisance. « Le modèle de plaisance imaginé pendant les Trente Glorieuses, doit aujourd’hui être réinventé pour s’adapter aux nouvelles générations et aux enjeux environnementaux actuels », souligne le nouveau directeur général. En effet, Port-Camargue est à la fois un port de plaisance et une marina, le plaçant dans une situation particulière par rapport aux autres ports de plaisance de la région. Jean-Romain Brunet souhaite apporter un bouquet de services et poursuivre dans la lignée des actions mises en place par son prédécesseur, Michel Cavaillès, pour consolider la destination Port-Camargue.

L’attractivité stimulée par le Plan Littoral 21

Avant son poste en tant que conseiller de Carole Delga, Jean-Romain Brunet était directeur de projet du Plan Littoral 21. Ce plan d’investissement de 1,1 milliard d’euros publics et privés, initié par la Région Occitanie, est destiné à stimuler l’attractivité du littoral méditerranéen en Occitanie, de la frontière espagnole au Gard. Cet investissement a financé de nombreux projets comme la reconstruction de l’École de mer à Port-Camargue en DSP avec l’UCPA, mais aussi l’aquarium de Canet-en-Roussillon livrable en juillet, les travaux d’extension du port de Port-la-Nouvelle, la reconstruction du centre de congrès au Cap-d’Agde et les « Îlots de Gruissan », hébergements touristiques flottants (Proméo).

Jean-Romain Brunet a également contribué à la création du Parc naturel marin du Golfe du Lion et du Parlement de la mer. Robert Crauste, maire du Grau-du-Roi a, selon Jean-Romain Brunet, « une vision très maritime de sa commune  ». C’est en 2002 qu’une régie à autonomie financière et personnalité morale a été créé par la commune, pour gérer les quelque 5000 postes d’amarrage de Port-Camargue et la zone technique qui accueille une centaine de bateaux.
Hubert Vialatte

Sur la photo : Jean-Romain Brunet a pris la direction de la régie autonome de Port-Camargue. Crédit : DR.

P.S. :

Fin janvier, Jean-Romain Brunet a été fait chevalier de l’ordre national du mérite maritime par la ministre de la Mer, Annick Girardin.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Jean-Romain-Brunet-veut-adapter-Port-Camargue-aux-nouveaux,30972