L’idée business du mois : Simple comme divorce...

Emmanuelle Beniflah, formatrice et coach marketing pour les petites entreprises, sélectionne pour ToulEco, chaque mois, une de ses idées vitaminées pour créer un business.

D’où vous est venue cette idée ?
Rares sont les divorces ou séparations qui se passent bien et on se retrouve parfois face à des situations kafkaïennes, sans plus savoir ce qu’on a le droit de faire, même si on pense agir avec bon sens. Ce sont souvent des heures, voire des nuits, passées à faire des recherches sur le web, pour finalement ne pas avoir beaucoup de réponses à ses questions.

Concrètement que suggérez-vous ?
J’ai pensé à un site web qui regorge de ressources juridiques et d’informations pour gérer son divorce et l’après divorce : lois, décisions de justice, et notamment de jurisprudence, arrêts, mais aussi des guides sur les étapes des procédures, des statistiques et des liens vers des sites institutionnels.
On peut y ajouter une FAQ et des forums de discussion pour partager son expérience et se soutenir mutuellement, et pourquoi pas, des modèles de faire-parts de rupture, pour ceux qui ont du mal à annoncer « l’événement » en trouvant les mots justes, sans sombrer dans le tragique.

Quels autres services, ce site peut-il apporter ?
On peut aller plus loin en proposant des conseils de spécialistes avec un service en hotline, assuré par des étudiants en droit, ou pourquoi pas, par de véritables avocats ; solution onéreuse, qui impliquerait de facturer le service, sauf si le site web attire un tel flux d’internautes, que les annonceurs s’arrachent les bannières à louer. Il est en effet raisonnablement envisageable que des professionnels de l’immobilier, du déménagement ou de l’équipement et décoration de la maison, puissent être intéressés à l’idée de communiquer en direction d’un public bien ciblé de « fraichement divorcés ».
Ce site web doit pouvoir proposer, en outre, un accès personnalisé dans lequel chacun pourra sauvegarder ses données, mails et fichiers confidentiels ou documents numérisés ; pour pouvoir en disposer n’importe où et surtout les rendre accessibles à son avocat en ligne.

Votre conseil « vitaminé » pour cette idée business ?
Il serait intéressant de proposer un outil logiciel pour organiser le planning des arrivées et départs des enfants selon les droits de visite. Il s’agit en effet d’un véritable casse-tête pour les weekends et les vacances, surtout pour les familles recomposées, dont les enfants sont rattachés à des zones académiques différentes, avec des semaines décalées ! Grâce à l’entrée de critères tels que les fameux « 1ers, 3èmes et 5èmes WE de chaque mois » mais aussi d’événements incontournables du calendrier comme l’arrivée des cousins ou l’anniversaire de la grand-mère, cet outil doit proposer des solutions compatibles, ou presque !

Retrouvez la fiche pratique de l’idée du mois sur le site d’Emmanuelle Beniflah.

2 Messages

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/L-idee-business-du-mois-Simple-6306