La mutuelle Vittavi vit sa vie en sursis

Huit ans après les turbulences qui avaient secoué la Smeso et la mise en examen de son ancien directeur, Christian Fardou, pour « abus de confiance, abus de biens sociaux et escroquerie », la mutuelle étudiante toulousaine, rebaptisée Vittavi en 2003, connaît une nouvelle période de trouble. En cessation de paiement avec à son compteur 2 millions d’euros de perte en 2009, elle a été placée en octobre sous l’administration provisoire par l’Acam, Autorité de contrôle des assurances et mutuelles.

Huit ans seulement après avoir défrayé la chronique, l’ancienne Smeso, aujourd’hui Vittavi, fait de nouveau parler d’elle. On se souvient que la mutuelle étudiante toulousaine avait fait l’objet en 2000, pour ses dysfonctionnements, d’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales et d’une enquête de la division financière de la police judiciaire. Et que son ancien dirigeant, Christian Fardou, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/La-mutuelle-Vittavi-vit-sa-vie-en-2307