Midi-Pyrénées. La hausse du franc suisse inquiète les communes endettées

L’envolée de la devise suisse n’est pas sans incidence sur les dettes des collectivités locales liées aux emprunts toxiques. Les taux d’intérêt sont devenus usuraires depuis. Or, les informations semblent difficiles à obtenir.

« Dans certains contrats de collectivités françaises, les taux ont flambé de 40% par an à 61% », indique l’avocat Christophe Léguevaques, en charge de défendre les intérêts de quatre communes de Midi-Pyrénées dans l’affaire des emprunts toxiques.

En Midi-Pyrénées, une centaine de collectivités ont contracté des emprunts structurés, dits toxiques, auprès de la banque Dexia entre la fin des années 1990 et 2010. (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Midi-Pyrenees-La-hausse-du-franc-suisse-inquiete-les-communes,15630