Procès AZF : 18 mois de prison avec sursis et 15.000 euros d’amende requis contre Grande Paroisse

Après quatre mois de débats, le procès en appel de la catastrophe AZF entre dans sa dernière
ligne droite. Vendredi soir, le parquet général a requis 18 mois de prison avec sursis et
15.000 euros d’amende contre Serge Biechlin, l’ancien directeur de l’usine et 225.000 euros
d’amende contre Grande Paroisse, filiale du groupe Total et propriétaire du site chimique.
Poursuivis pour « homicides et blessures involontaires » et « destruction de biens », les deux
prévenus avaient été relaxés en première instance « au bénéfice du doute ».

Après presque neuf heures de réquisitoire, le parquet général a finalement sollicité vendredi soir 18

mois de prison avec sursis et 15.000 euros d’amende contre Serge Biechlin, l’ancien directeur

de l’usine et 225.000 euros d’amende contre Grande Paroisse. S’il a suivi son homologue de

première instance concernant la filiale de Total, le ministère public s’est montré moins sévère

à l’encontre de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Proces-AZF-18-mois-de-prison-avec-5408