Toulouse-Blagnac, “déconnecting people

A peine mieux desservie en lignes régulières et directes que Bordeaux, Nantes ou Strasbourg, Toulouse semble bien mal connectée avec le reste de la planète. Au-delà de l’Europe et du Maghreb, les vols avec escale sont systématiques. Ce n’est donc pas cet hiver que le désenclavement de la région passera par les airs.

Été 2009 : 44 vols réguliers au départ de Toulouse. 33 pour la saison hiver 2009-2010. Pour la même période hivernale, l’aéroport de Lille en affiche 46, celui de Lyon 104, contre 67 à Marseille. A Nice, deuxième aéroport après Paris, 66 destinations régulières sont programmées jusqu’en mars 2010, une centaine en été.

A peine mieux desservie que Nantes (28 vols hebdomadaires ou quotidiens cet hiver), Toulouse (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Blagnac-deconnecting-2082