ToulÉco

Publié le mercredi 26 mai 2010 à 20h01min par Isabelle Meijers

Architecture : où est passée l’audace ?

Entre héritage et modernité, Toulouse cherche encore sa place. La rupture architecturale n’est pas pour demain. Ou peut-être pas dans le domaine culturel où on l’attendait.
« Toulouse est une ville qui a du mal à être ambitieuse sur le plan architectural. Elle vit sur son prestige du vieux centre et de sa brique rose », souligne Jean-Yves Puyo, architecte urbaniste, vice-président de l’APUMP. Alors, à quand un pendant du « Guggenheim de Bilbao » pour permettre à Toulouse (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte