ToulÉco

Publié le lundi 1er octobre 2018 à 21h58min par Philippe Font

Les premiers kilomètres de fibre bientôt installés en Haute-Garonne

Dans le cadre du schéma directeur d’aménagement numérique (SDAN), la fibre optique sera déployée dans le département de Haute-Garonne, hors métropole toulousaine, d’ici 2022. Un vaste chantier qui connectera particuliers et professionnels au très haut débit.

D’ici quelques semaines, les premiers câbles de fibre optique seront déployées en Haute-Garonne dans le cadre du plan de très haut débit. La société Altitude Infrastructure le délégataire de service public qui a remporté l’appel d’offres du Conseil départemental de Haute-Garonne a prévu d’installer 278.000 prises FTTH (« Fiber to the home » ou « fibre jusqu’à la maison » en français) d’ici 2022 sur le territoire géré par le syndicat mixte Haute Garonne Numérique.

Créée en 2016, il comprend le CD 31, les communautés d’agglomération du Muretain, du Sicoval et quatorze communautés de communes. Particuliers et professionnels sont concernés et pourront d’ici quelques mois surfer à des débits cent fois supérieurs à ceux connus aujourd’hui. « D’ici juin 2019 nous devons en installer 10.000 prises FTTH, puis 100.000 entre 2019 et 2020, 108.000 entre 2020 et 2021 et 60.000 jusqu’en 2022 », explique Guillaume Cavalier, directeur général d’Altitude Infrastructures titulaire de la DSP pour les vingt-cinq années à venir.

31 millions d’euros d’investissements du département de la Haute-Garonne

Filiale de la holding familiale Altitude, Altitude Infrastructures construit développe, exploite et commercialise des réseaux de télécommunications depuis 2001 pour les collectivités locales. En Haute-Garonne le coût de l’opération est estimé à 500 millions d’euros financés par la délégation de service public dont 31 millions pris en charge par le conseil départemental. Après cette date, les fournisseurs d’accès à internet (FAI) tels que Free, Bouygues ou SFR pourront commercialiser des forfait vendus autour de 40 euros au client. Dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales, Altitude Infrastructures commercialisera elle-même le réseau de fibre.

Alors qu’une trentaine de personnes piloteront depuis Toulouse les opérations d’installation de la fibre pour le compte d’Altitude Infrastructures, des craintes sur la disponibilité de la matière première ont alerté les professionnels il y a quelques semaines. En effet, l’ouverture d’une centaine de chantiers et le manque de matière première, la silice, a laissé planer des doutes sur la tenue des délais. « La Haute-Garonne n’est pas concernée car nous avons contractualisé nos besoins en fibre optique avec nos quatre fournisseurs établis en Europe et en Asie », rassure Guillaume Cavalier. Les premières connexions sont prévues pour la mi-2019 autour de Muret et dans le Comminges.
Philippe Font

Sur la photo : Les premières connexions en fibre optique en Haute-Garonne devraient intervenir en juin 2019. Crédits : Flickr.

1 Commentaire

Répondre à cet article