La filière auto redoute le coup de la panne

Les salariés de la filière automobile en Midi-Pyrénées se sont mobilisés mercredi à Toulouse dans le but de connaître les déclinaisons locales des états généraux de l’automobile décidé par le président de la République. Une délégation a été reçue hier à la préfecture.

À quand un code de bonne conduite pour l’industrie automobile ? A l’appel de la CGT, les salariés de la filière en Midi-Pyrénées se sont mobilisés ce mercredi après midi devant la préfecture de région à Toulouse. Les salariés de Molex (deux bus en provenance de Villemur-sur-Tarn, précise-t-on à la CGT), les salariés de Continental des sites de Foix, Toulouse et Boussens, ceux de Valeo à Mazamet, de Bosch à (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Automobile-les-salaries-veulent-un-1162