Brexit : Nataïs veut éviter d’éclater sa production

Le leader européen du maïs à éclater, basé dans le Gers, a sécurisé sa production à court terme mais se prépare à des surcoût d’expédition en cas de Brexit mal négocié.

En Occitanie, 8000 entreprises commercent avec le Royaume-Uni, dans tous les secteurs. Alors que le Brexit se rapproche, la rédaction de ToulÉco vous propose cette semaine une série d’articles sur le Brexit et ses conséquences sur les entreprises de la région. Retrouvez l’intégralité de ce dossier (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Brexit-3-5-Natais-veut-eviter-d-eclater-sa-production,27786