Fany Declerck, TSM : « Pour l’Occitanie, le cumul crise et Brexit est préoccupant »

article diffusé le 3 février 2021

À la fin de l’année dernière, le Royaume-Uni et l’Union européenne ont enfin signé un accord de libre échange. Fany Declerck est professeur des Universités à la Toulouse School of Management et chercheur associé à la Toulouse School of Economics. Elle analyse pour nous cette dernière étape du Brexit qui se fait dans un contexte de crise sanitaire et économique.

Fany Declerck, avec cet accord de libre-échange, a-t-on évité le pire scénario pour le Royaume-Uni et pour nous Européens ?

Complètement. En cas de Brexit dur, il aurait fallu partir d’une page blanche et que le Royaume-Uni fasse des accords bilatéraux avec chaque pays. Avec cet accord, il n’y a aucune surtaxe pour les pays européens. Mais il y a des coûts cachés. Il faut désormais s’adapter aux normes (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Fany-Declerck-TSM-Pour-l-Occitanie-le-cumul-crise-sanitaire-et,30460