Nataïs veut mieux rémunérer les agriculteurs pour leur impact positif sur l’environnement

Nataïs, leader européen du popcorn basé dans le Gers, signe un accord avec l’Inrae, l’Université Paul Sabatier, la coopérative de conseil Agro d’Oc et STMS, spécialisé dans l’accompagnement à l’innovation. Objectif : engager cette filière au coeur de la transition écologique. Ce consortium créé en 2018 va déployer sur six ans le projet Naturellement Popcorn qui vise à développer une filière popcorn de qualité, haut de gamme et tracée valorisant chaque maillon.

Ce projet, doté d’un budget total de 7,5 millions d’euros, est financé à hauteur de 4,4 millions d’euros par le PIA Programme d’investissements d’avenir, piloté par le secrétariat général pour l’investissement et opéré par Bpifrance. Il permettra de développer un outil de mesure pour le calcul du stockage de carbone dans les sols réalisé par les producteurs grâce aux cultures intermédiaires.

L’objectif étant de rémunérer les producteurs, pour la première fois, pour leur impact positif sur l’environnement et le climat. Le succès du projet repose sur la rémunération supplémentaire pour l’agriculteur à travers une prime carbone pour l’instant fixée autour de 75 euros la tonne de carbone fixée durablement dans le sol.

Source : https://www.touleco.fr/Natais-veut-mieux-remunerer-les-agriculteurs-pour-leur-impact,28088