Bruno Rost, le patron qui monte sur les planches

A la tête de deux entreprises le jour, Bruno Rost se mue le soir en Toni Rostini. Ce patron pas comme les autres joue son nouveau one-man-show le 13 février à la Comédie de Toulouse. Dans « La vie rêvée d’un petit patron », il aborde les petits et grands tracas de la vie de chef d’entreprise.

Lorsqu’il s’est lancé dans la comédie, il y a deux ans, avec son premier spectacle « Tonitruant(d) », dans lequel il abordait sa vie de petit fils d’immigrés siciliens, il a rempli la salle dès la première date. Pour Bruno Rost, qui a grandi dans le quartier Saint-Agne à Toulouse, monter sur les planches relevait du défi. « Je ne voulais pas le regretter sur mon lit de mort. Mes salariés craignaient que (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Bruno-Rost-le-patron-qui-monte-sur-les-planches,23833