À Toulouse, un métro nommé désir

Plusieurs organisations syndicales ont procédé lundi 14 décembre à des débrayages sur le métro toulousain. Querelles internes et salaires sont à l’origine de la colère des traminots.

Trois débrayages dans la seule journée de lundi. Combien d’autres dans les jours à venir ? Le personnel du métro toulousain était en grève hier, ce qui s’est traduit par des arrêts surprises aux heures de pointe, dont le dernier s’est déroulé entre 19h et 20h. Plusieurs organisations syndicales (CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC) n’ont pas caché leur intention de renouveler cette initiative dans le courant de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Hier-a-Toulouse-un-metro-nomme-2215