LGV : les projets urbains de Montauban et Toulouse suspendus à l’arrivée de la grande vitesse ? (3/5)

Alors que 300 millions d’euros ont été dépensés par les collectivités locales pour le financement d’études de la LGV, les villes de Toulouse et Montauban mènent des projets urbains en vue de l’arrivée du TGV. En vain ?

Si aucun coup de pioche de la LGV n’a été donné sur le tronçon Bordeaux-Toulouse, d’importantes sommes ont cependant été dépensées par les collectivités locales pour porter le projet jusqu’à la Ville rose. « Le financement de la partie Tours-Bordeaux était la première étape pour aller jusqu’à Toulouse », rappelle Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole. « Je demande à l’État de respecter sa parole. » (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/LGV-les-projets-urbains-de-Montauban-et-Toulouse-suspendus-a-l,23977