Législatives en Haute-Garonne : 10 fauteuils pour 132 candidats

Dix sièges en jeu pour 132 prétendants. Des candidatures dissidentes au PS dans deux circonscriptions dont la 3e où l’ancien maire UMP, Jean-Luc Moudenc, va tenter d’empêcher un nouveau grand chelem socialiste. Tour d’horizon des grands enjeux des élections législatives en Haute-Garonne. Et début, sur ToulÉco, de notre série spéciale qui, jusqu’au premier tour, reviendra sur les points les plus chauds de ce scrutin.

Le Parti socialiste fera-t-il carton plein comme en 2007, y compris dans les deux nouvelles circonscriptions de Haute-Garonne créées à la suite de redécoupage électoral ? Quelle incidence auront les candidatures dissidentes du Parti socialiste ? Jean-Luc Moudenc, battu par Catherine Lemorton sur la 1ere circonscription aux dernières législatives reconquerra-t-il son mandat de député sur la 3e ? Car (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Legislatives-en-Haute-Garonne-10-5745