Toulouse. Avec Pléiades Neo, Airbus fait le focus sur l’observation géo-spatiale

Un pari stratégique à 700 millions d’euros. Après le lancement réussi du premier satellite de sa constellation Pléiades Neo, Airbus part à la conquête du marché de l’imagerie spatiale de très haute résolution, dominé par l’américain Maxar. Explications.

Après des années de rivalité Airbus-Boeing dans l’aéronautique, un nouveau duopole Airbus-Maxar est-il en train de naître dans l’observation géo-spatiale ? En tout cas, avec sa nouvelle constellation Pléiades Neo composée de quatre satellites identiques, Airbus Defence and Space veut se créer une place au côté du leader mondial du secteur, l’américain Maxar, seul jusqu’à présent sur le terrain de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Avec-Pleiades-Neo-Airbus-part-a-la-conquete-du-marche,31145