2014, « année charnière » pour le Toulousain Genticel

Si Genticel a enregistré une perte nette de 10,7 millions d’euros au cours de son exercice 2014, ces résultats sont « conformes aux attentes » selon un communiqué de la société biotechnologique toulousaine. Cette dernière a en effet enregistré une forte hausse de ses dépenses de R&D (10,7 millions d’euros contre 6,9 millions d’euros l’année précédente) alors que ProCervix, son vaccin inédit contre le (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/2014-annee-charniere-pour-le-Toulousain-Genticel,15970