A Toulouse, le CNRS planche sur une batterie au sodium pour remplacer le lithium

Le centre interuniversitaire de recherche et d’ingénierie des matériaux (Cirimat), laboratoire toulousain commun au CNRS et à l’université Paul-Sabatier, est partie prenante d’un projet visant à développer des batteries de nouvelle génération, utilisant le sodium plutôt que le lithium. Après deux ans de recherche, un premier prototype vient d’être mis au point. « La prochaine étape est d’optimiser et de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/A-Toulouse-le-CNRS-planche-sur-une-batterie-au-sodium-pour,17875