LGV Toulouse-Bordeaux : Les élus s’inquiètent

Alors que la ministre de l’Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a récemment annoncé que tous les projets de ligne à grande vitesse prévus mais non-engagés devraient être évalués pour valider leur pertinence économique, les principaux élus de Midi-Pyrénées ont demandé des garanties au Premier ministre François Fillon concernant la LGV Toulouse-Bordeaux.

Une inquiétude qui s’explique notamment par le fait (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/LGV-Toulouse-Bordeaux-Les-elus-s-5088