Molex : après la séquestration de la direction, la libération

Le bras de fer qui s’est poursuivi mardi toute la journée entre la direction et les salariés de l’usine Molex s’est soldé mardi soir par une action en justice et la libération des deux dirigeants.

Ils ont passé la nuit, celle de lundi à mardi, sur un petit matelas de fortune situé dans l’un des bureaux de l’usine Molex. Les deux dirigeants, le cogérant de Molex Automotive Marcus Kerriou et la directrice des ressources humaines, Coline Colboc ont dormi à peine quelques heures, surveillés par une dizaine de salariés déterminés à l’intérieur des locaux, une cinquantaine à l’extérieur.

Malgré la mise (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Molex-le-bras-de-fer-continue-1348