Musée des Amériques d’Auch : le coeur des Aztèques

La cité gersoise rayonne au niveau national et international grâce à sa collection d’art précolombien. La vocation américaniste de son musée trouve sa plus belle expression dans de splendides pièces de plumasserie.

On ne s’attend pas à fondre d’émotion devant des trésors d’art précolombien et d’art sacré latino-américain en plein cœur du Gers. Pourtant, le musée des Amériques-Auch, entièrement rénové en 2019, offre la plus grande collection précolombienne de France, derrière le musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris. Ce fonds très riche est dû à un jeune Auscitain, Guillaume Pujos, parti tenter sa chance en Amérique latine en 1879, à l’âge de 27 ans. Au gré de plusieurs de ses voyages dans le nouveau monde, l’esthète aventurier rapporte une centaine d’objets d’art à Auch, qui trouvent leur place au musée dont il devient conservateur en 1911. La collection est née, elle compte aujourd’hui près de 40.000 pièces au fil des acquisitions. Des merveilles de terres cuites du Pérou ancien, dont un magnifique vase portrait Mochica, côtoient deux appliques décoratives en forme de hibou qui se répondent, l’une en or, l’autre en argent. « La dualité andine est présente dans beaucoup de leurs objets. Pluie-terre, soleil-lune, féminin-masculin…Ces principes complémentaires sont pour eux constitutifs de la vie », explique Fabien La cité gersoise rayonne au niveau national et international grâce à sa collection d’art précolombien. La vocation américaniste de son musée trouve sa plus belle expression dans de splendides pièces de plumasserie.

Un prêt exceptionnel de plumasserie

Le chef-d’oeuvre de la collection américaine se niche dans la salle consacrée à la plumasserie. La Messe de Saint Grégoire est une mosaïque de plumes sur bois réalisée en 1539 à Mexico, soit vingt ans après l’arrivée de Cortès au Mexique. « Issue d’oiseaux exotiques, comme le quetzal, très colorée, la plume est dans ces civilisations le symbole céleste par excellence. On la retrouve en parure sur des étoffes, des coiffes lors de rituels ou de cérémonies officielles. Les prêtres franciscains colonisateurs et évangélisateurs s’en sont servi pour transmettre la religion chrétienne », raconte Fabien Ferrer-Joly. Le tableau de Saint-Grégoire est ainsi un parfait exemple de ce type d’oeuvre métissée. Iconographie chrétienne réunissant tous les symboles de la Passion, cette oeuvre iconique fait aussi appel à des techniques de représentation aztèques.

« Ce premier tableau chrétien du nouveau monde figure dans tous les manuels d’histoire en Amérique », rappelle le conservateur. De juin à septembre 2022, le musée accueille une très rare composition de plumes mexicaine du XVIe siècle en provenance du musée du Quai Branly-Jacques Chirac, Le Christ bon pasteur et deux scènes de la vie de Saint-Jean Baptiste dans un paysage. « Les plumes soyeuses de cette oeuvre, en parfait état de conservation, chatoient selon la lumière. C’est magnifique. Avec nos sept autres pièces de plumes, cela constitue un ensemble prestigieux unique au monde », souligne le conservateur.

Un musée local aussi

De niveau national et international pour ses collections américaines, le musée consacre aussi l’un de ses étages à l’art local gascon. Le peintre auscitain Jean-Louis Rouméguère (1863-1925) fait l’objet d’une exposition à partir du mois d’avril. « Son œuvre maîtresse, Les phases de la lumière, une suite de dix petits tableaux, date de 1905, malheureusement bien après le mouvement impressionniste, et en décalage avec les tendances du cubisme ou du fauvisme du moment. Jean-Louis Rouméguère est donc resté un peintre régionaliste. Mais certaines de ses compositions peuvent évoquer un Turner ou un Monet », relate Fabien Ferrer-Joly. Tout au long de sa vie, le peintre n’a eu de cesse de sublimer les paysages du Gers ou des Pyrénées par son travail incandescent sur les vibrations de la lumière.
Isabelle Meijers

Sur la photo : Le musée des Amériques à Auch. Crédit : Hélène Ressayres-ToulÉco.

1 Message

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Musee-des-Ameriques-Le-coeur-des-Azteques,35039