« En France, 80% des sportifs de haut niveau ne vivent pas de leur sport »

Série web : les athlètes toulousains après les JO de Rio - 4/5

Ex-footballeuse formée au TFC, titulaire d’un master 2 en droit des affaires, Camille Naude a créé My Sport Agency à Toulouse, avec Audric Auriel. Spécialisée en gestion d’images des sportifs, l’agence représente trois sportifs toulousains médaillés aux JO de Rio.

Camille Naude, pourquoi les sportifs font-ils appel à vous ?

Il faut savoir que 80% des sportifs de haut niveau ne vivent pas de leur sport et que la moitié des Français en compétition aux Jeux Olympiques vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Dès une qualification aux JO, la fédération de la discipline verse un salaire tous les mois, au maximum de 1000 à 1500 euros. Mais ce n’est que temporaire pour (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/On-manque-en-France-de-structures-et-de-personnel-pour-encadrer,20409