Pollution atmosphérique : mieux vaut marcher que conduire

Le conducteur d’une voiture et ses passagers sont les plus exposés à la pollution de l’air. C’est ce que révèle l’Oramip dans sa grande enquête à deux volets sur les transports urbains à Toulouse. Conduire ou marcher, mieux vaut choisir pour sa santé.

Bus, métro, vélo, marche à pied et voiture. Ces transports urbains à Toulouse, testés aux heures de pointe, débouchent sur un constat surprenant qui « tord le cou aux idées reçues », selon Pierre-Yves Robic, responsable d’études à l’Oramip, l’Observatoire régional de l’air en Midi-Pyrénées. Le conducteur d’une voiture et ses passagers sont les plus exposés à la pollution de l’air.

Au printemps 2008, dans le (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Pollution-atmospherique-mieux-vaut-2428