Une cellule de crise pour les artisans, une autre pour les particuliers

Double actualité pour la Chambre des métiers et de l’Artisanat de Haute-Garonne. Avec une progression de 2% à peine du nombre de nouvelles immatriculations, celle-ci constate le ralentissement de l’économie sur les artisans et les PME, excepté pour les métiers de bouche, qui gardent un rythme de 7 à 8%. « Ils n’ont jamais autant travaillé depuis 1993 », constate Pierre Perez, président de la CMA 31. Pour (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Une-cellule-de-crise-pour-les-973