A Toulouse, Syntivia invente l’anti-rides de demain

article diffusé le 17 mai 2011

En dermo-cosmétique, la recherche et conception de molécules actives va plus vite et coûte moins cher que dans le domaine médical. Deux ans après sa création, Syntivia déposera quatre brevets pour la cosmétique. L’entreprise suscite l’intérêt d’un développeur de renom qui entrera au capital.

La petite start-up toulousaine Syntivia vient de faire une entrée remarquée sur le marché des laboratoires indépendants de recherche et conception de molécules actives en dermo-cosmétique. Une personnalité de tout premier plan du secteur, l’autrichien Karl Lintner, docteur en biochimie, qui est à l’origine de plus de 60 brevets et ancien directeur général de Sederma (le leader français des ingrédients (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/A-Toulouse-Syntivia-invente-l-anti-4289