Pour l’Écureuil, fin du monopole rime avec solidarité

1,263 millions d’euros investis dans des soutiens à l’économie sociale, et 124 projets financés en Midi-Pyrénées : la Caisse d’Épargne souhaite conserver son image de financeur solidaire malgré la loi de modernisation de l’économie (LME).

Sous l’effet de la loi de modernisation de l’économie (LME) promulguée en août 2008, le monopole du livret A est tombé pour la Caisse d’Épargne. Elle soutenait les projets d’économie locale et sociale (PELS) selon une obligation légale, en contrepartie de ce marché. Désormais caduque du fait de l’extension de la distribution des livrets A à toutes les banques depuis le 1er janvier 2009, la contrepartie (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Caisse-d-Epargne-la-fin-du-1914