Destockage alimentaire : le nouveau business du périmé ?

Moins cher encore que le hard-discount, « Super destock », le premier magasin de destockage alimentaire, a fait son entrée dans l’agglomération toulousaine à la mi-juillet. Un modèle économique qui se développe à l’ombre de la grande distribution.

Zone industrielle Thibaud. Au 43, sur un même parking, un grossiste en matériel électrique côtoie « Super destock », un magasin de destockage alimentaire discret de 150 m². Une pancarte faite main indique le chemin. Cet anonymat est volontaire. Le bouche à oreille a fait le reste.

A l’ombre des centres commerciaux de l’agglomération toulousaine, cette première surface alimentaire du genre a ouvert ses (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Destockage-alimentaire-le-nouveau-1728