Economie régionale : activité contrastée en février

Dans une conjoncture en berne, certains secteurs bien limités se sont mieux comportés que prévu. L’industrie des biens agro-alimentaires, des équipements électriques et électroniques ainsi que la pharmacie tirent leur épingle du jeu. A contrario, le textile, l’habillement, l’hôtellerie et le travail temporaire plongent.

Quelques petites oasis au milieu du désert. Dans un paysage économique régional plutôt gris, certaines filières réussissent malgré tout une percée. C’est le constat qui se dégage de l’étude des tendances régionales de la Banque de France en février 2009. Mais la situation reste contrastée et fragile au sein d’une même branche d’activité. Difficile donc d’en tirer des conclusions durablement optimistes.

Le (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Economie-regionale-activite-1205